750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 10:37
Il est vrai que dans chaque travail, il y a un élément au fond qui fait que l'on s'adapte une chose qu'on aime.
Et chaque tâche peut devenir, selon l'humeur, un plaisir.
Tous les soupirs n' valent pas mieux qu'un sourire ...

C'est le morceau de sucre
Qui aide la médecine à couler,
La méd'cine à couler, méd'cine à couler !
Juste un morceau de sucre
Qui aide la médecine à couler.
Ça vous rend la vie plus belle !

L'oiseau faisant un nid douillet
N'a guère le temps d' se reposer.
Il va cueillir des brins de laine et d' bois.
Bien qu' pris par ses occupations,
Il siffle l'air gai d'une chanson
C' qui rend surtout l' travail beaucoup moins long !

C'est le morceau de sucre
Qui aide la médecine à couler,
La méd'cine à couler, méd'cine à couler !
Juste un morceau de sucre
Qui aide la médecine à couler.
Ça vous rend la vie plus belle !

Quand les abeilles travaillent en allant
D' fleur en fleur, sous tant de bleu,
Elles vont puis elles viennent.
Et volent tout en bourdonnant
Mais aussi elles font des agappes
En profitant de chaque étape

Et c'est...

Et c'est ...

...C' qui fait...
...C' qui fait...

Qu' la tâche est mieux enl'vée !

C'est le morceau de sucre
Qui aide la médecine à couler,
La méd'cine à couler, méd'cine à couler !
Juste un morceau de sucre
Qui aide la médecine à couler.
Ça vous rend la vie plus belle !
Partager cet article
Repost0

commentaires

T
J'aurais triché aussi, jamais su même le dire sauf en avalant quelques syllabes !
Répondre
M
Ho ! Mary Poppins ! je ne m'en lasse pas, c'est un vrai petit bijou, merci de nous faire revivre ce joli texte moins connu que le célèbre Supercalifragilisticexpialidocious"... j'ai réussi à l'écrire dis-donc ! j'ai triché, j'ai vérifié sur internet !
Répondre