750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 16:00
Le chasseur avait fait bonne chasse ; il apportait une véritable charge d'oies, de canards sauvages, de bécassines, de sarcelles et de pluviers. Il s'occupa de préparer ce gibier et de le fumer. Chaque pièce embrochée par une mince baguette, fut suspendue au-dessus d'un foyer de bois vert. Quand la préparation parut convenable à Kennedy, qui s'y entendait d'ailleurs, le tout fut chargé dans la nacelle.
Le lendemain, le chasseur devait compléter ses approvisionnements.
Le soir surpris les voyageurs au milieu de ces travaux. Leur souper se composa de pemmican, d
e biscuits et de thé. (...) Kennedy compléta ses approvisionnements de viande fraîche.

...

(La foule) eut la pensée de lui offrir un festin magnifique composé de lait aigre avec du riz pilé dans du miel. Le digne garçon, prenant parti de toute chose, fit alors un des meilleurs repas de sa vie (...)

Partager cet article
Repost0

commentaires