Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 19:04
Si vous êtes lecteur de Saveur Passion, vous avez pu découvrir ici la naissance de Jules, levain naturel, puis ici, son usage au quotidien.
Dans le présent billet, j'explique aux enfants ce qu'est le levain.

levainjules1.jpg
Le levain est un être vivant que l'on doit soigner et nourrir un peu comme un animal familier. Il naît d'un mélange de farine, d'eau et de miel (ou de cidre), qu'on laisse fermenter au chaud.

Fermenter, qu'est ce que c'est ? Le mot vient du latin fervere qui signifie "bouillir" (et qui a aussi donné "fervent"). La fermentation est une réaction chimique qui, sous l'effet de la chaleur et de microbes bénéfiques (micro-organismes, bactéries, levures), transforme un corps solide en laissant échapper des éléments gazeux.
Les hommes utilisent la fermentation depuis plusieurs milliers d'années, ils l'utilisent pour produire des boissons comme le vin, la bière, le cidre, pour la fabrication du fromage et donc, celle du pain.

Au bout de quelques jours, il se met à faire des bulles et à gonfler, c'est ainsi que l'on sait que la fermentation a commencé : le gaz qui s'échappe crée des bulles et fait gonfler le levain. On dit que le levain est "mûr". Il faut le nourrir de temps en temps (tous les 3 ou 4 jours) et 1 à 2 jours avant de fabriquer du pain. Le nourrir, c'est lui donner un peu de farine et un peu d'eau. On appelle ça "rafraîchir un levain".

Lorsqu'on fabrique du pain, on prélève une partie du levain et on en laisse toujours dans son bocal, on continue à le nourrir. Si on en prend soin, il ne meurt pas. On voit des levains qui durent 5 ans ou même encore plus !
On appelle ce levain naturel un "levain chef". Comme un chef de cuisine ? Après tout, c'ets grâce à lui qu'on fait du pain... Chef, c'est surtout parce que c'est le premier, celui du début.
Ah, et il est de coutume de baptiser son levain. le mien s'appelle Jules.

Si vos parents n'ont pas le courage, vous pouvez vous lancer dans l'aventure, c'est amusant, intéressant, comme un jeu de "petit chimiste", vous vous en occuperez comme un animal. Et puis, en dehors du pain, on peut faire des cakes, des pancakes, des brioches, de la pâte à pizza, etc...
Alors, le levain, c'est pas que pour les adultes !

Repost 0
Published by Tiuscha
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 16:52
Ces biscuits au cacao sans beurre ni oeuf sont toujours les bienvenus, soit pour les petits allergiques, soit parce qu'on est en panne d'ingrédients. Ou encore parce que de toutes petites mains veulent en préparer illico, sans temps de repos !
Il ne sont pas excellents, mais on peut les "customiser" en les tartinant de bonnes choses. Et Miss L a été bien fière d'elle en les montrant à son papa !
NB La recette vient d'ici.

biscuitcacaosansoeufsansbeurre.jpg


Ingrédients
- 50 grammes de fécule de maïs
- 50 grammes de cacao non sucré en poudre
- 160 grammes de farine
- 1 cuillère à café de levure chimique
- 60 grammes de sucre blond
- 1dl d'huile d'olive ou de tournesol
- 1dl d'eau chaude

Préparation
Mélanger les poudres et incorporer l'eau et l'huile. Abaisser et découper des fromes à l'eomporte-pièce.
Enfourner à 180°C environ 10 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.
Tartiner de pâte chocolatée ou décorer à la glace royale. Ou encore poudrer de sucre glace.
Repost 0
Published by Tiuscha
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 14:29
Les servantes faisaient le pain pour les dimanches,
Avec le meilleur lait, avec le meilleur grain,
Le front courbé, le coude en pointe hors des manches,
La sueur les mouillant et coulant au pétrin.

Leurs mains, leurs doigts, leur corps entier fumait de hâte,
Leur gorge remuait dans les corsages pleins.
Leurs deux doigts monstrueux pataugeaient dans la pâte
Et la moulaient en ronds comme la chair des seins.

Le bois brûlé se fendillait en braises rouges
Et deux par deux, du bout d’une planche, les gouges
Dans le ventre des fours engouffraient les pains mous.

Et les flammes, par les gueules s’ouvrant passage,
Comme une meute énorme et chaude de chiens roux,
Sautaient en rugissant leur mordre le visage.

Repost 0
Published by Tiuscha
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 10:06
On sert souvent une boule de glace sur une tarte fine aux pommes. J'ai voulu jouer l'analogie avec cette boule kiwi,mais ce n'est pas du sorbet, il s'agit d'une compote agar-agarisée que l'on moule avec la cuillère à glace. J'aime bien ce genre de présentation ludique, de trompe l'oeil dans l'assiette. Alors vous prendrez bien deux fois plus de fruits avec cette tarte fine aux pommes et sa boule kiwi !

tartefinepommeboulekiwi.jpg


Ingrédients (pour deux tartelettes)
pour la tarte fine aux pommes
- pâte feuilletée aux petits suisses (comme ici)
- 1 ou deux pommes
- sirop d'érable
pour la boule kiwi
- 1 cuillère à soupe de jus citron
- 5 cl d'eau
- 1/2 cuillère à café d'agar-agar
- 1 kiwi
- sirop d'agave, au goût

Préparation
Préparer la pâte feuilletée express aux petits suisses. Abaisser très finement et découper deux cercles d'environ 15 cm de diamètre. Poser sur une plaque couverte de papier sulfurisé, poudrée de sucre pour faire caraméliser et croustiller le dessous de la pâte.
Couper la pomme en lamelle très fines, étaler en rosace sur les fonds de pâte. Enfourner à 180°C environ 15/20 minutes, en surveillant.
Faire chauffer l'eau, le jus de citron et l'agar-agar 2 minutes à feu moyen. Mixer avec la chait d'un kiwi bien mûr et Laisser prendre au frais. Mouler au moment du service et servir sur la tarte tiède ou refroidie.

tartefinepommeboulekiwi2.jpg
Repost 0
Published by Tiuscha
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 14:37
Après  cette mousse au chocolat/Carambar proposée il y a quelques temps, et la pâte à tartiner choco-Carambar présentée ce week-end sur Saveur Passion, je poursuis sur ma lancée avec un gâteau au chocolat et Carambar, en suivant la recette d'Edith. Un gâteau au chocolat au délicieux goût de Carmabr cela ne se refuse pas !

gateauchococarambar.jpg
Ingrédients
- 10 carambars
- 100 g de chocolat
- 50 g de beurre
- 2 c à s de lait
- 50 g de sucre
- 60 g de maïzena
- 1/2 c à c de levure
- 4 œufs

Préparation
Faire fondre le chocolat, les carambars et le beurre au bain-marie avec le lait.
Pendant ce temps, fouetter longuement les jaunes et le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le mélange de chocolat, puis la maïzena et la levure.
Monter les blancs en neige. Les incorporer délicatement à la pâte.
Verser dans un moule beurré et fariné, cuire 40 minutes à 160°C.

gateauchococarambar2.jpg
Repost 0
Published by Tiuscha
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 10:24
En même temps que ce bar était servi aux adultes, deux autres filets étaient servis aux enfants, que des grands se seraient bien mis sous la dent : du bar accompagné de champignons de Paris et de lard séché, comme ici, avec une "tombée" d'épinard frais. Celles qui en ont mangé se sont régalées !

barchampignonlard.jpg
Ingrédients
- 1 bar pas trop gros (sinon, il en restera), ou 2 filets levés par la poissonnier
- 300 grammes d'épinards
- 2 ou 3 champignons
- 1 échalote
- 1 tranche fine de lard
- huile d'olive
- sel, poivre

Préparation
Faire étuver les épinards frais, bien lavés, dans l'huile d'olive, saler, poivrer et réserver.
Faire revenir l'échalote émincée et les champignons taillées en brunoise dans l'huile d'olive. Saler et poivrer.
Faire dessécher la tranche de lard dans une poêle à feu moyen en surveillant.
Cuire les filets au four 10 minutes à 200°C, en démarrant sur la peau et en retpurnant en fin de cuisson.
Servir le bar avec ses accompagnements et servir de suite. Bon appétit !

Repost 0
Published by Tiuscha
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 14:43
Il était un grand mur blanc - nu, nu, nu,
Contre le mur une échelle - haute, haute, haute,
Et, par terre, un hareng saur - sec, sec, sec.

Il vient, tenant dans ses mains - sales, sales, sales,
Un marteau lourd, un grand clou - pointu, pointu, pointu,
Un peloton de ficelle - gros, gros, gros.

Alors il monte à l’échelle - haute, haute, haute,
Et plante le clou pointu - toc, toc, toc,
Tout en haut du grand mur blanc - nu, nu, nu.

Il laisse aller le marteau - qui tombe, qui tombe, qui tombe,
Attache au clou la ficelle - longue, longue, longue,
Et, au bout, le hareng saur - sec, sec, sec.

Il redescend de l’échelle - haute, haute, haute,
L’emporte avec le marteau - lourd, lourd, lourd,
Et puis, il s’en va ailleurs, - loin, loin, loin.

Et, depuis, le hareng saur - sec, sec, sec,
Au bout de cette ficelle - longue, longue, longue,
Très lentement se balance - toujours, toujours, toujours.

J’ai composé cette histoire, - simple, simple, simple,
Pour mettre en fureur les gens - graves, graves, graves,
Et amuser les enfants - petits, petits, petits.

Repost 0
Published by Tiuscha
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 11:28
Petit reste de pâte à pizza sans gluten ? Voici des pizzettas un peu graphiques, décoratives pour une entrée ou un apéritif, selon la taille... Celle-ci sont juste à base de sauce tomate et de blettes précuites à la vapeur et  dont le vert et le blanc sont "tressés".  Un peu comme cette tartelette aux carottes. Et un peu aussi comme ce tartan d'agneau... Pas de recette réellement, juste une idée de présentation donc.

pizzettablettetressee.jpg

Repost 0
Published by Tiuscha
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 10:53
Pas encore terminé l'épidémie de gastro, après la grande, c'est la petite qui est touchée. A nouveau le régime riz/carotte/biscotte/viande ou poisson bouilli... Pas rigolo ! Alors pour en sortir, et seulement après quelques jours de régime strict, voici à nouveau la pizza anti-gastro à base d'une pâte à la farine de riz, sans gluten... Une pizza figurative, vous y verrez un arbre fleuri ou un pot de fleur, c'est selon... La base est tomatée, et des lanières de poitrine, plutôt pour l'enfant "sain", l'autre partie, fleurie, se compose d'épinards pour le feuillage et de pétales de carottes, légèrement crémé au centre. La présentation est ludique et la nourriture transitoire pour un enfant atteint de gastro-entérite qui ne peut pas encore manger tout à fait comme d'habitude...

pizzapotfleurouarbre.jpg

Ingrédients
la moitié de cette pâte à la farine de riz
pour la garniture
- 1 ou 2 carottes pas trop grosses
- 3 cuillères à soupe d'épinards tombés à l'huile d'olive
- sauce tomate "maison"
- quelques fines lamelles de lard
- crème fraîche
- sel
- huile d'olive

Préparation
Blanchir les carottes dans l'eau salée en les gardant croquantes. Les couper en rondelles très fines.
Mélanger les ingrédients de la pâte et laisser reposer le temps de faire sauter les champignons, qui doivent rester croquants.
Abaisser la pâte directement sur la plaque couverte de papier sulfurisé, en format champignons. La pâte est friable, compacter au fur et à mesure. On peut faire deux beaux champignons.
Etaler la sauce tomate en couche fine sur la base du pot de fleur (ou tronc de l'arbre !), dessiner des traits verticaux de lard, terminer par des lamelles horizontales pour délimiter les deux parties de la pizza.
Allonger les épinards bien essorés sur la pârtie haute et dessiner les fleurs avec les pétales de carottes et le coeur de crème.
Enfourner à 210°C environ 20 minutes.


Repost 0
Published by Tiuscha
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 15:04
Enfin clin d'oeil à Alice au pays des Merveilles en tout cas... Mais il me tarde que le film de Tim Burton sorte en salle ! Encore 3 semaines de patience. Attention, Alice in Wonderland n'est pas précisément pour les enfants, j'aurai donc l'occasion d'en reparler sur mon autre blog... Pour l'heure des cupcakes "eat-me" pour faire grandir ou rétrécir, c'est selon ! Et c'est encore pour Dorian et son second cupcake's day ! Seconde participation après le cupcake géant d'anniversaire de Miss L !

cupcakeeatme2.jpg
Ingrédients (pour 6 gros cupcakes)
pour les gâteaux
- 1 oeuf (pesé, sans la coquille : 60 grammes)
- 60 grammes de sucre
- 50 grammes de farine
- 10 grammes de fécule
- 60 grammes de beurre
- 1 cuillère à café de levure (poudre à lever)
pour la garniture
- 150 grammes de fromage à la crème
- 120 grammes de chocolat blanc
- 60 grammes de crème fraîche liquide
- 50 grammes de sucre glace
- 4 cuillères à soupe de caramel au beurre salé, épais
- perles chocolatées
pour le décor "eat me"
- pâte à sucre blanche (ou pâte d'amande)
- chocolat fondu

Préparation
Mélanger la farine, la levure, la fécule et le sucre, ajouter l'oeuf et le beurre fondu. Verser à mi-hauteur dans des caissettes papier, elles mêmes disposées sur les empreintes d'un moule souple à gateaux (type muffins).
Enfourner à 190°C environ 15 minutes. Laisser refroidir.
Faire fondre le chocolat blanc avec la crème et laisser tiédir. Fouetter le fromage frais avec le sucre glace. Mélanger le chocolat blanc avec le fromage frais sucré. Séparer en deux et ajouter d'un côté le caramel. Verser dans une poche à douille la crème blanche et déposer des volutes sur les cupcakes. Porcéder de même avec la crème caramel. Décorer de perles et du "bandeau" marqué "Eat-me".

cupcakeeatme.jpg
Repost 0
Published by Tiuscha
commenter cet article

Une Recette ?

Miam-slurp !

iconesalade.jpgiconesoupe.jpgiconetartesalee.jpg




iconelegume-copie-1.jpg
iconedessertsfruites.jpgiconegateaux.jpgnuageentremets-copie-1.jpgiconegaufrecrepe.jpgmoduleboisson.jpgiconepain.jpgiconesans.jpgiconearcenciel.jpg 

Jour Après Jour...

Ils aiment !

Blogs à Croquer Recettes de cuisine

Référencé par Blogtrafic

Parents, Lisez !